Terre de couleurs, de traditions et de contrastes, l'Afrique du Sud offre un dépaysement total tant par ses magnifiques vues (jungle, mer, métropoles et plages), ses incroyables couleurs que par ses habitants hors du commun.

Gold Reef City

Gold Reef City

Gold Reef City Crédit photo : Flickr

Fièvre de l'or et les grands frissons !

Gold Reef City est un parc d'attractions sud-africain qui se situe à 8 kilomètres de Johannesburg.

Comme son nom l'indique, le parc nous fait voyager à l'époque de la ruée vers l'or ; construit sur le terrain d'anciennes mines d'or, les visiteurs sont plongés dans les années 1880 grâce notamment à l'architecture typique du lieu, les tenues des employés et le décor.

Le parc propose un grand nombre de loisirs et de jeux : casino, restaurants, spectacles, projections de films et une trentaine de manèges qui décoiffent comme la tour de la terreur, l'anaconda, la descente des rapides ou encore la revanche du mineur.

Le casino est ouvert 24 heures sur 24 et propose un grand choix de jeux avec des machines à sous, tables, salons privés, etc.
La salle luxueuse du Lyric theatre peut accueillir 1100 sièges. Le Lyric est reconnu comme l'un des lieux de divertissement les plus huppés de Johannesburg avec ses productions Broadway et West End mondialement connues.

Jardin national botanique Walter Sisulu

Jardin botanique Sisulu

Jardin botanique Sisulu Crédit photo : Flickr

Le Jardin national botanique Walter Sisulu est situé près de Johannesburg. Il est connu en particulier pour la magnifique cascade de Witpoortjie. Près de celle-ci, un spectacle rarissime prend forme : un célèbre couple d'aigles de Verreaux y vit en toute quiétude, le dernier de la région. Sur les 300 hectares de terrains du Jardin botanique Walter Sisulu, vous pourrez découvrir un paysage naturel hors du commun.

Walter Max Ulyate Sisulu était un militant anti-apartheid d’Afrique du Sud, mort en 2003. Il a longtemps vécu à Johannesburg en tant que travailleur manuel. Il rejoint plus tard l'ANC (African National Congress), un parti politique dont le but était de défendre les intérêts de la population noire. Il a été l'ami intime de Nelson Mandela et fut même détenu avec ce dernier pour avoir lutté en faveur de ses idées.

Au Jardin national botanique dédié à Walter Sisulu, on retrouve près de 600 espèces de plantes différentes. Ce complexe fait partie des attractions touristiques incontournables de Johannesburg.

musée de l'Apartheid

musée de l'Apartheid

musée de l'Apartheid Crédit photo : Flickr

Le musée de l'Apartheid retrace des années de politique de ségrégation raciale, qui ont marqué l'histoire de l'Afrique du sud. Elle consistait à séparer les populations blanches et les personnes d'origine ethnique différentes, en tous lieux.
L'entrée du bâtiment donne le ton : elle est divisée en deux accès, l'un réservé aux ''blancs'', l'autre aux ''non-blancs''. Elle rappelle une réalité qui a eu cours pendant plus de 40 ans, entre 1948 et 1991.

À l'intérieur, des photos, des films et des textes racontent la vie pendant, mais aussi avant les années d’oppressions. Le but est aussi de montrer ce qui a été détruit. Ces documents sont renforcés par le témoignage de leaders de la lutte contre l’apartheid, tels que Desmond Tutu et Nelson Mandela, à qui un espace annexe est consacré.

Certaines pièces contiennent des mises en scènes qui peuvent faire froid dans le dos. Celle des prisons contient 121 cordes accrochées au plafond, représentant les militants que la police a voulu faire passer comme suicidés.

L'ensemble laisse une impression violente, oppressante. À la fin de la visite, les visiteurs peuvent laisser leurs sentiments sur des panneaux. Certains sud-africains y évoquent leurs propres souvenirs.

Musée Mandela

Inscription Nelson Mandela

Inscription Nelson Mandela Crédit photo : Flickr

Le Musée Mandela a été ouvert au public 11 février 2000, à l’occasion de la cérémonie du 10ème anniversaire de sa libération, suite à une incarcération qui a duré près d’un quart de siècle. Devenu le premier président noir de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela possède le statut respecté des figures les plus marquantes du XXème siècle.

Même si ce musée est un hommage direct à Nelson Mandela, le voeu de l'homme de paix était surtout d’en faire un catalyseur pour le développement de la communauté post-apartheid. Ainsi s'exprime-t-il : ''J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais le triomphe de celui-ci. L'homme courageux n'est pas celui qui n'a pas peur, mais celui qui vainc la peur''.

Le Musée Mandela est considéré comme l'un des principaux lieux du patrimoine de l’Afrique du Sud. Il est situé à Mthatha, l’une des provinces les plus pauvres du pays, dans le bâtiment Bhunga Building sur Owen Street. C’est aussi un lieu de rencontres et de conférences consacré à la lutte pour les droits de l’homme et l’égalité raciale.

Nelson Mandela Bridge

Nelson Mandela Bridge

Nelson Mandela Bridge Crédit photo : Flickr

Le pont Nelson Mandela est le plus grand pont à haubans d'Afrique du sud. Il est dédié au leader de la lutte contre l'apartheid, cette politique qui prônait la séparation des populations en fonction de leurs origines ethniques.

La construction a été inaugurée par Nelson Mandela lui-même. Elle constitue un passage majeur entre le quartier de Newton, devenu centre culturel de la ville, et le nord de Johannesburg. Vous pourrez y circuler en voiture, vélo ou à pied. La nuit, le pont forme une arche illuminée, visible de loin parmi les gratte-ciel.

Cet édifice de 284 mètres de long a reçu un prix en 2003 pour sa réalisation technique. Son architecture particulière lui permet de résister efficacement aux impulsions. Il peut supporter le passage de 3 000 véhicules par heure.

Le directeur de l'office de tourisme de Johannesburg a fait une déclaration devenue célèbre au sujet du pont : ''Nelson Mandela n'est pas un homme ordinaire, et le pont Nelson Mandela n'est pas un pont ordinaire''.

Parc national du Kruger

Elephant dans le Parc du Kruger

Elephant dans le Parc du Kruger Crédit photo : Flickr

Le parc national du Kruger constitue la plus vaste réserve animalière d'Afrique du Sud. Situé au Nord du pays, il couvre près de 20 000 km² de savane (comparable à la taille d'une région comme la Picardie). Il héberge des centaines d’espèces animales, du fameux roi de la savane aux reptiles les plus inattendus.

Cette réserve fait partie d'un regroupement transfrontalier de trois parcs nationaux, avec ceux de Gonarezhu (Zimbabwe) et du Limpopo (Mozambique).
L'activité principale du parc national Kruger est l'organisation de Safaris. Les touristes peuvent donc y trouver de nombreux moyens d'hébergements, présentés sous forme de camps.

Ils peuvent également se faire accompagner par un guide, et louer une voiture avec chauffeur. Les formules sont diversifiées : des bungalows sont disponibles pour les familles, tandis que ceux qui apprécient le confort pourront séjourner dans des suites luxueuses.

Robben Island

Robben Island vue du ciel

Robben Island vue du ciel Crédit photo : Flickr

Il était une fois une petite île, tâche ovale au milieu de l'océan Atlantique, au large de Cape Town en Afrique du Sud. Robben Island, c'est son nom, a vécu diverses aventures et marqué de nombreuses personnes à travers les âges.

Il y a fort longtemps, pendant la préhistoire, alors qu'elle n'était pas encore une île, elle abritait les ancêtres des humains. En ce temps-là, le niveau de la mer était si bas, qu'il était possible de rejoindre l'île à pied.

Mais à la suite de l'Age de Glace, notre petite île se retrouva coupée du continent, et s'endormit pendant plusieurs siècles. Ce n'est qu'à la fin du 17e siècle, que Robben Island eut à nouveau de la compagnie. Mais les heures sombres de la petite tâche allait commencer. En effet, les humains se servait d'elle pour isoler et y abandonner certaines personnes gênantes pour le gouvernement hollandais qui avait pris possession des Terres d'en face.

De 1836 à 1931, un hôpital fut construit, et les lépreux y étaient entreposés, le climat était soit disant favorable. Mais les malades, ainsi que les prisonniers y étaient laissés à l'abandon. Au milieu du 20e, l'histoire s'assombrit encore un peu plus pour Robben Island. Elle devint une prison de haute sécurité et par la même occasion 'la Terre d'accueil' de milliers de prisonniers politiques, comme Nelson Mandela.

Certains détenus anti-apartheid séjournèrent plus de 25 ans dans cette prison où les brutalités étaient monnaie courante. C'est pendant cette période que notre petite île a commencé à se faire connaitre, pour finalement être libérer de ce poids si lourd en 1991, lorsque le dernier prisonnier a été libéré.

Depuis Robben Island revit. Après avoir été considérée pendant près de 400 ans comme lieu d'exil, d'isolation, d'emprisonnement, l'île (désormais classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO) et son musée sont maintenant une des destinations touristiques phare de l'Afrique du Sud.

La petite tâche qui a indéniablement redoré ses galons, est devenue le symbole de la lutte et du triomphe de l'esprit humain sur l'adversité.

Shark Alley

Requin à Shark Alley

Requin à Shark Alley Crédit photo : Flickr

Gansbaai est un charmant petit port de pêcheurs situé au large des côtes sud de l'Afrique du Sud et à l'est de Cape Town. Gansbai est un point de départ idéal si l'on veut découvrir et admirer le requin blanc, le plus redoutable prédateur des mers.

Après avoir embarqué dans un bateau et achevé un trajet d'environ 30 minutes, on effectue une halte dans la Shark Alley, située entre l'île de Dyer (réputée pour ses pingouins) et l'île de Geyser (réputée pour ses phoques).
Cette surface géographique protégée est un lieu de passage incontournable pour tous les plongeurs expérimentés et même pour les novices.

Entourés d'une cage métallique aux barreaux solides, les plongeurs descendent dans les profondeurs des fonds marins pour partir à la découverte des requins blancs. Les requins, dont certains mesurent 6 mètres de long, sont attirés grâce à des appâts (shark feeding).

En côtoyant d'aussi près ce géant des mers, les sensations fortes seront inévitablement au rendez-vous!

Station de ski Tiffindell

Station de ski

Station de ski Crédit photo : Flickr

Voir la neige près du Cap de Bonne Espérance... Et skier dans l'une des uniques stations de ski de l'Afrique du Sud ! En dehors des safaris, des plages de sable fin et des parcs nationaux, on peut aussi trouver, dans le massif montagneux du Drakensberg, des pistes de ski et de snow.

Pour les sceptiques, qui refusent de croire qu'il y ait de vraies stations de ski en Afrique, et bien la station de Tiffindell, qui existe depuis 1994, vous fera changer d'avis !

Au Sud du Lesotto passeo, sur la côte Est, on arrive à la station de Tiffindell Ski resort après 80 km de piste suivie d'une montée vertigineuse dans un canyon. Mais pour ceux qui ont les moyens de se payer un petit tour à bord d'un avion, une piste d'atterrissage est prévue à 24 km de la station !

Cette station, dont le plus haut sommet culmine à 3001 mètres, a abrité le championnat sud-africain de ski et de snow. La plupart du temps, les chutes de neige sont rares et le climat reste plutôt chaud ! L'essentiel des pistes sont maintenues par des canons à neige au moins deux mois dans l'année.

Tiffindell Ski Resort fait partie des grandes stations de ski de l'hémisphère sud. C'est sûr, ce n'est pas les Alpes, c'est plus roots comme décor. Surtout pour le logement, vaut mieux pas arriver à l'improviste. Seulement 150 lits sont disponibles dans toute la station et le petit village de Tiffindell n'est composé que de quelques maisons en bois !

Table Mountain

Table Mountain

Table Mountain Crédit photo : Flickr

Table Mountain (qui signifie Montagne de la table) est l'attraction principale de la ville du Cap. Elle se situe dans la province du cap occidentale en Afrique du sud. C'est un massif dont la crête est plate. Son nom vient donc de sa forme plate assez typique qui de loin évoque le dessus d'une table. Il arrive que les nuages s’accrochent au sommet, on dit alors que la nappe est mise (table cloth).

La montagne culmine à plus de 1 000 mètres. Il est possible d'y monter à pied ou de prendre un téléphérique qui fait l'ascension en 5 minutes. Pour les plus courageux qui souhaitent monter à pied, un restaurant et des échoppes de souvenirs sont présents au sommet pour récompenser des efforts.

Table Montain fait partie d’un parc national qui renferme une très riche faune et flore, ainsi que de multiples activités pour tous les goûts : escalade, randonnée sur les sentiers balisés, spéléologie dans des grottes creusées dans le grès...

Fait insolite : la montagne de la table est l'unique objet terrestre à avoir donné son nom à une constellation. Celle-ci s’appelle Mensa et qui vient à l’origine du nom Mensae mons (montagne de la Table) proposé par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille.